Quelles sont les techniques de conduite tout-terrain ?

Conduire une voiture tout-terrain est un autre type de conduite. Afin de profiter pleinement de votre véhicule quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez, il y a quelques astuces que vous devez suivre. Cet article va aider tous les amateurs de tout-terrain.

Le freinage et utilisation de l’embrayage

Lorsque vous conduisez un véhicule tout-terrain, il ne faut pas appliquer fréquent une pression sur la pédale de frein. Surtout si vous traversez une route glissante, le freinage peut entraîner un blocage de vos roues. Cela peut induire la voiture en position dangereuse. De même pour la descente d’une butte, il faut que vous stoppiez le véhicule avant d’entrer la première vitesse lente. C’est important parce que le moteur fournit déjà un frein moteur nécessaire pour maitriser la vitesse lors de la descente. Concernant l’embrayage, vous ne devez pas poser votre pied sur la pédale si ce n’est pas nécessaire de débrayer. Cela peut provoquer une usure prématurée de l’embrayage et peut induire aussi une perte de contrôle. Donc, il ne faut jamais débrayer lorsque vous descendez.

Comment conduire sur terrain mou et très accidenté ?

Comme toute conduite de voiture, vous devez toujours penser à observer avec attention les différents types de terrain que vous allez traverser. Il faut gonfler vos pneus pour augmenter la surface de son contact au sol lorsque vous devez rouler sur un terrain mou et terrain meuble. Cela va aider l’augmentation des capacités de traction par l’augmentation de la flottaison des pneus. Par contre, le dégonflage peut diminuer la garde au sol et cela peut engendrer des désagréments si vous utilisez des ornières profondes. En ce qui concerne la route très accidentée comme les roches : vous devez mettre les 4 roues motrices. Il faut également utiliser un rapport court pour stabiliser la vitesse et pour éviter l’usage durable de l’embrayage et des freins.

Montez les pentes raides

Vous devez toujours suivre l’axe de la pente quand vous descendez ou quand vous montez. Mettre une voiture en perpendiculaire à la pente peut provoquer en glissade. Et lorsque vous montez sur une route glissante, vous devez avoir le plus grand rapport possible d’enclencher. Cela va vous aider à tirer parti du couple et de l’élan. Pour information : la technique conduite tout-terrain lorsque votre véhicule ne peut plus monter alors qu’elle ne cale pas, c’est que vous devez tenir la voiture immobile à l’aide du frein à pied. Et si cela ne peut pas encore retenir la voiture, vous pouvez utiliser en même temps le frein à main. C’est pareil même si la voiture cale lors de la montée. En plus de cela, vous devez engager la marche arrière et relâcher en même temps les freins et l’embrayage.

Où acheter un 4×4 d’occasion ?
Quel 4×4 choisir pour faire du tout-terrain ?